• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Projet Tropiccaux - Work in progress #1

Depuis 50 ans, l’intensification agricole a permis d’augmenter massivement la production. Mais ces pratiques ont également eu un impact négatif sur l'environnement et notamment sur la biodiversité et les bienfaits qu’elle génère, ce qu’on appelle les services écosystémiques.
Ces effets négatifs peuvent limiter la productivité des systèmes agricoles à long terme, notamment dans les système viticoles qui sont fortement dépendants des produits phytosanitaires.
Afin de réduire leurs usages, il est donc nécessaire de développer de nouvelles stratégies pour protéger les cultures contre les bioagresseurs et assurer une viticulture productive et durable. Une des pistes explorées par les chercheurs de l'UMR SAVE de l'Inra Bordeaux-Aquitaine est celle de l'optimisation des régulations naturelles ou comment des insectes prédateurs peuvent-ils éliminer les bioagresseurs qui attaquent la vigne.

Mis à jour le 13/01/2015
Publié le 30/09/2014


Le projet Tropiccaux - Interactions trophiques, protection intégrée des cultures et changements globaux

L'objectif du projet TROPICCAUX est (i) d'analyser les effets du contexte paysager sur la structure des réseaux trophiques dans l'agroécosystème vigne et de (ii) tester les effets d'une diminution de la richesse spécifique des prédateurs et d'une augmentation de la température sur le niveau de régulation des insectes ravageurs de la vigne. Pour cela, le projet propose un couplage entre une approche d'identification par des outils moléculaires, permettant la reconstruction des interactions trophiques, et une approche en parcelle expérimentale permettant la manipulation des communautés et des paramètres abiotiques. L'ensemble des sorties du projet aidera à la conception de systèmes de culture viticoles innovants en (i) identifiant les objectifs et les leviers en terme de structure des communautés d'ennemis naturels optimisant les services de régulations naturelles, et en (ii) prédisant la réponse des communautés et des services de régulations à une baisse de biodiversité et une élévation de la température.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Santé des plantes et environnement

Work in progress

Logo WIP - La fabrique de la recherche agronomique © Alain Girard - Inra
Logo WIP - La fabrique de la recherche agronomique © Alain Girard - Inra
Au travers de la série de vidéos "Work in progress - Dans la recherche de la fabrique agronomique", l'Inra Bordeaux-Aquitaine vous emmène découvrir comment se construisent les recherches. En s’intéressant à la science en train de se faire, et en adoptant un point de vue technique, ces vidéos s’intéressent à l’expérimentation, aux « bricolages » qui mobilisent la générosité et l’ingéniosité des chercheurs, ingénieurs et techniciens.
Et plutôt que de présenter un résultat scientifique finalisé, ces vidéos vous présentent des pistes d’expérimentations faites de doutes, de réussites et, parfois, de remises en question…
  >> Découvrez le #2  - Comprendre les déterminismes de migration de la civelle