• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Du laboratoire à la gestion forestière, un sylviculteur qui innove

Alexis Ducousso, Ingénieur de recherches à l’Inra Bordeaux-Aquitaine et sylviculteur sur ses terres familiales en Picardie, a reçu le 15 avril 2016 le prix du « Sylviculteur de l’année » dans la catégorie « innovation » décerné par le Forum Forêt.

Portrait de Alexis Ducousso, ingénieur de recherche à l'Inra Bordeaux-Aquitaine. © Inra, Yaël Kouzmine
Mis à jour le 25/04/2016
Publié le 25/04/2016

Le concours du sylviculteur a été initié en 2016 par le Forum Forêt. Il récompense 4 sylviculteurs pour leur action en faveur des bonnes pratiques dans les catégories "Innovation", "Jeunesse"," Mobilisation du Bois" et "Social". Les prix ont été remis le vendredi 15 avril 2016 à la maison de la Chimie à Paris dans le cadre de la journée « Forêt - Bois et climat : Quelles solutions pour demain? ».

Au travers de ce prix, Alexis Ducousso (UMR BIOGECO - Inra - université de Bordeaux) voit récompensés la mise en pratique sur le terrain de ses recherches conduites au laboratoire, mais aussi son travail de partage des savoirs. Alexis Ducousso, docteur en biologie et génétique des populations végétales, gère une propriété forestière familiale de 68 ha en Picardie. Ce domaine lui permet de développer des innovations dans quatre champs :

  • La restauration de peuplements forestiers en développant une sylviculture fondée sur tous les mécanismes écologiques afin de réduire les coûts de cette conversion ;
  • L’adaptation au changement climatique en dynamisant la sylviculture, en diversifiant les peuplements et en pratiquant la migration assistée au niveau des espèces ;
  • La mesure de la biodiversité (Indice de biodiversité potentielle) et sa prise en compte comme un facteur de production important ;
  • Afin de réduire le problème de l’équilibre sylvocynégétique, qui permet une régénération naturelle de la forêt, un dialogue a été noué avec les représentants des chasseurs et des propriétaires forestiers.

 

Ainsi, sa propriété fait figure de vitrine de la recherche-développement et compte, aujourd’hui, cinq expérimentations du Centre régional de la propriété forestière (CRPF) et une de l’IRSTEA. A la demande du CRPF, cette propriété va devenir une forêt pilote.

En savoir plus

Le Forum Forêt a été créé à l’occasion de la COP 21 par Fransylva (la fédération nationale des forestiers privés) et le CNPF (centre national de la propriété forestière). Ils ont été épaulés par huit partenaires : PEFC France, ADEME, France Bois Forêt, Uniper, Inova, Velbois, FNE et le RMT AFORCE. Il vise à promouvoir de bonnes pratiques pour adapter les forêts aux changements climatiques et notamment améliorer leur potentiel de fixation du carbone. 4 axes structurent son action :

  1. Valoriser les forestiers exemplaires et leurs engagements
  2. Faire émerger les bonnes pratiques sur le terrain
  3. Créer un mouvement de mobilisation des forestiers sur l’ensemble du territoire
  4. Positionner les acteurs qui s’engagent dans la remise du prix des bonnes pratiques en forêt.