Pepinière unité expérimentale forêt Pierroton. © Inra, Alain  Girard

Partenariats socioéconomiques

Filière Fruits et légumes

Nos partenariats avec les filières fruits et légumes.

Mis à jour le 05/04/2017
Publié le 28/06/2016

Filière Cerise

Le changement climatique annoncé pourrait menacer la production de plusieurs espèces fruitières et en particulier celle de la cerise. L’augmentation des températures prévue aura un impact sur un processus clé du cycle du cerisier : la levée de dormance. Des risques accrus de dégâts par le gel, la désynchronisation de la floraison avec l'activité des pollinisateurs ou des anomalies de floraison pourraient s’accentuer provoquant ainsi une diminution de la production. Outre l’élévation des températures, le changement climatique devrait s’accompagner d’une évolution des précipitations, avec notamment une augmentation des phénomènes pluvieux orageux pendant le printemps et l’été. Cette évolution déjà observée ces dernières années peut entrainer d’importantes pertes de récolte suite à l’éclatement des fruits.

Dans ce contexte, pour maintenir la production de cerise dans les régions traditionnelles, voire la développer dans de nouvelles régions, l’Inra et CEP INNOVATION collaborent depuis plusieurs années dans le cadre d’un programme de création variétale cerisier conduit sur le centre de l’Inra Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux. En outre récemment un projet Région Aquitaine a débuté en 2014 (AquiPru) et porte sur "L’adaptation au changement climatique de deux espèces fruitières cultivées en Aquitaine : le cerisier doux et le prunier". Dans ce projet, l’Inra Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux (UMR BFP - équipe A3C) est associé au BIP, à l’AOPn Prune, à CEP INNOVATION et au Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine (CVRA) dans l’objectif d’identifier des variétés de cerisier et de prunier adaptées aux conditions climatiques attendues dans les années futures.

Filière Prune

L’Inra et le Bureau national Interprofessionnel du Pruneau (BIP) collaborent depuis le début des années 1980 sur des projets qui intéressent directement la recherche et les producteurs : étude des porte-greffes, architecture des Prunus, comportement de l’arbre fruitier, assistances techniques et expérimentations. Cette collaboration s’est prolongée par la création d’une plateforme expérimentale d’évaluation des systèmes innovants de culture. Elle intègre les résultats précédemment acquis et permet de quantifier les effets de différents leviers pour réduire la sensibilité aux maladies de la Prune d’Ente tout en conservant la qualité et la rentabilité de la production. Plus récemment, une collaboration dans le cadre du projet Région AquiPru vise à comprendre les mécanismes impliqués dans la dormance des bourgeons et dans la résistance à l’éclatement des fruits, deux caractères clés pour la productivité dans un contexte de changement climatique. Aujourd’hui, trois actions communes essentielles structurent cette collaboration :

  1. le suivi et l’implantation de la plateforme « bas intrants » pour concevoir des vergers innovants ;
  2. l’évaluation agronomique et technologique du matériel végétal issu de la recherche sur la résistance à la maladie de la sharka ;
  3. l’étude de la dormance et de l’éclatement des fruits.

Vergers bas intrants

Mises en place dans le cadre du projet national Ecophyto et au sein du réseau DEPHY-EXPE, les collaborations de l'Unité expérimentale arboricole avec d'autres équipes de l'Inra et avec les acteurs des filières pêche et prune (interprofessions, stations d'expérimentations) permettent, en intégrant des résultats de la recherche de concevoir, de tester et d'évaluer de nouveaux systèmes de vergers. Ces systèmes en forte rupture visent une réduction de 50% des indices de fréquence de traitements tout en assurant une production correcte et une rentabilité accrue.

Filière légumes de plein champ

L’étude de la fertilisation raisonnée a conduit à des collaborations avec le CITFL et l’Unilet pour tester en plein champ, sur le Réseau INRA Essai de longue durée P et K, la réponse de légumes pour l’industrie agroalimentaire ou pour le marché de frais (carottes, haricots verts), la réponse de ces cultures à la fertilisation P et K. Cela a permis de caler les modèles pour ces végétaux afin de proposer des seuils. 

Filière Fraise

Les programmes de recherche Inra ont toujours été très fortement suivis par la filière fraisicole, et plus particulièrement en Aquitaine qui produit 50% de la production française. Depuis 1988, l’Inra Nouvelle-Aquitaine-Bordeaux a initié en collaboration avec l’ensemble de la profession des recherches sur les résistances aux pathogènes et sur la qualité du fruit du fraisier cultivé. Plus récemment, pour accompagner l’adaptation de la culture à de nouvelles pratiques culturales et au changement climatique, des recherches ont été engagées sur la compréhension des mécanismes génétiques, physiologiques et moléculaires de la balance entre les développements reproducteur et végétatif. Ces recherches sont conduites au sein de l’UMR1332 Biologie du Fruit et Pathologie (BFP) en partenariat avec les professionnels de la filière fraisicole en Aquitaine, le Ciref, Invenio et l’AOPn Fraise. Grâce à une articulation solide construite à travers des projets régionaux et internationaux communs, les résultats de la recherche peuvent être rapidement discutés et utilisés par la filière.

Le Ciref est l’interlocuteur historique de l’Inra en Aquitaine. Il représente un groupement de producteurs tourné vers la création variétale. Sa forte implication dans les programmes communs avec l’Inra se traduit par le détachement d’un ingénieur à l’Inra Bordeaux depuis 2000; le Ciref s'intéresse notamment à l'étalement de la production (par l'étalement de la floraison), à la qualité du fruit (antioxydants dont la vitamine C) et à la résistance aux maladies (oïdium).

Invenio est le Centre de recherche et d’expérimentation de la filière Fruits & Légumes d’Aquitaine, ayant pour mission de répondre aux besoins des producteurs, de la filière, en termes d’évolution des pratiques culturales, d’amélioration de la production de différentes espèces et des qualités de ses produits. Invenio est structuré  par filières produits, et dans le cadre de notre collaboration sur le fraisier, nous étudions la mise en place du potentiel de floraison en automne et l’expression de ce potentiel en production.

L’AOPn Fraise est l’Association d'Organisations de Producteurs Nationale qui regroupe 50% des producteurs français. Le partenariat avec l’AOPn se fait sur la base de discussions stratégiques qui permettent de traduire des interrogations agronomiques en questions scientifiques, comme par exemple la capacité de prévision du rendement d’une culture.

 

Cerise Folfer, variété Inra. © Inra
Cerise Folfer, variété Inra © Inra

Principaux partenariats

  • Fruit et légume d'Aquitaine
  • INVENIO (Centre de recherche et d'expérimentation de la filière fruit et légume) - (site)
  • CTIFL - Centre Technique Interprofessionnel des Fruits et Légumes - (site)
  • CIREF - Création variétale Fraise et Fruits rouges - (site)
  • CEP Innovation – Création variétale espèces fruitières (pomme, poire, abricot, cerise, porte-greffe Prunus)
  • BIP - Bureau Interprofessionnel du Pruneau - (site)
  • AOPn Prune - (site)
  • Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine (CVRA) - (site)
  • SES Vanderhave - (site)
  • Oviatis - (site)
  • UNILET - (site)

 

Dispositifs de collaboration

  • Agri Sud-Ouest Innovation - (site)
  • DEPHY-EXPE - (site)